Retour page précédente

Organiser un premier rendez-vous libertin

Organiser un premier rendez-vous libertin

Saviez-vous que le mot « libertin » a pour définition latine « esclave qui vient de se libérer », « affranchi » ? D’abord mouvement d’émancipation de l’homme face à Dieu, le libertinage a désormais plus l’image d’une réunion d’amateurs de cuir, à 13 dans une discothèque, mimant au mieux les enseignements de Rocco Siffredi sur des pseudos-Brigitte Lahaie. Libertinage, échangisme, mélangisme, autant d’activités existantes mais méconnues.
Par delà les clichés, il faut bien admettre qu’organiser un rendez-vous libertin n’est pas chose aisée et ne constitue pas forcément l’activité régulière de monsieur tout le monde. Quand on veut s’y mettre, même si on en a l’envie, on ne sait pas par quoi commencer. Tellement d’autres éléments rentrent en compte pour concocter une soirée libertine, digne de ce nom.

Trouver des libertins
Se rendre seul dans un club libertin pour s’y initier est loin d’être convivial, alors on préfèrerait y aller à plusieurs. Mais avec qui ? D’abord l’entourage. Parlez-en autour de vous, évoquer l’idée légèrement avec vos amis proches, qui seront peut-être intéressés, et élargissez la requête à leur réseau. Peut-être qu’une fille super ouverte d’esprit entendra parler de votre souhait par le biais du frère de votre meilleur ami ? Le bouche à oreille mène à tout.
Vous trouverez aussi probablement des sites de petites annonces libertines, avec la possibilité de publier la vôtre ou de consulter celles d’autres libertins. Il faudra savoir faire le tri entre les vieux couples échangistes, exhibant leurs meilleurs souvenirs de soirées, qui sont souvent des gros plans peu ragoutants. Mais vous trouverez surement quelqu’un qui vous convient, à qui vous pourrez faire part de vos interrogations et qui pourra devenir une personne ressource, voire un contact réel avec qui vous ferez votre première découverte du libertinage. Accompagnez de ses copines bien entendu.

Organiser la soirée
Gardez à l’esprit qu’on organise pas une soirée libertine comme une surprise party. L’idée doit faire son chemin dans les esprits. Il est également préférable que les personnes constituant votre groupe de libertins aient un minimum d’attirance les uns pour les autres, surtout pour une soirée privée ou le nombre de partenaires sera forcément limité (contrairement à la clientèle d’un club). Sachez également jauger votre casting. Si un couple souhaite participer à votre soirée, peut-être serait-il utile de s’assurer que chacun d’eux a compris que l’autre est susceptible de commettre une infidélité. Dans le but d’éviter toutes effusions de sang. Une soirée libertine peut engendrer de nombreux bouleversements dans la psychologie de quelqu’un. Se trouver dans la même pièce que plusieurs personnes en train de forniquer peut se relever déroutant pour le novice. Encore plus si sa propre femme est dans le lot.
Vous vous présentez à un club libertin : Bien souvent l’entrée est payante pour les garçons (une bonne trentaine d’euro reste raisonnable) et vous devez prendre une carte de membre. L’avantage de ce genre de lieu c’est qu’il est consacré au libertinage. Outre la présence d’un bar, on trouve de nombreuses salles dotées de lits ou de canapés. La lumière est tamisée et la musique toujours présente. Pour beaucoup, ces endroits restent tout de même des endroit froids, peuplés de gens lubriques et à la déco kitch. Pour apprécier, il faut se mettre dans un contexte favorable et ne pas se sentir obligé de passer à l’acte.
Vous organisez une soirée dans un endroit privé : Essayez, si vous le pouvez de louer une maison pour l’occasion. Si vous ne pouvez pas, faites-le chez un des participants. Trouver une thématique forte. De cette manière vous enlevez le caractère pesant du sexe systématique dans ce genre de soirées. Les femmes préfèrent bien souvent la spontanéité aux situations trop prévisibles, surtout en terme de sexe. Privilégiez l’esprit de fête, les choses se feront naturellement, car les gens sont venus en connaissance de cause. En faisant appel à une identité bien marquée pour votre soirée, vous espérez voir les gens se laisser allez. Optez pour une thématique inspirée du XVIIe siècle, celui de la naissance du libertinage et jouez la carte à fond. Exigez costumes, perruques et vocabulaire adéquats.
Aménager l’espace en différents îlots, différents espaces, même dans une seule pièce. Prenez soin de faire chaque lit, avec des draps propres et des préservatifs. Faites-en sorte de vous doter d’un bar conséquent pour dérider les esprits. Une musique en continue, avec une piste de danse aménagée est l’idéal pour rapprocher les participants. Tamisez la lumière pour masquer les gènes éventuelles.
Au cours de la soirée prévoyez des animations ou des happenings à connotations sexuels qui devraient finir par lancer les hostilités.

Test gratuit
Testez gratuitement le site de rencontre de votre choix
et recevez leurs offres exclusives
une femmeun homme
J'accepte de recevoir les offres commerciales de nos partenaires par email

1 commentaire sur “Organiser un premier rendez-vous libertin

Donner votre avis
  1. roxane - 8 mars 2014 à 19 h 48 min

    salut moi c est Roxane , j ai 30ans et je vie en France plus precisement a Châteauroux , je suis veuve sans enfant. après 7 ans de deuil j ai décidé de reconstitué ma vie en rencontrant un homme sérieux honnête qui pourra jouer le rôle de mon défunte marie mes juste qu a présent je n ai pas encore eu donc si vous être intéresser alors j aimerai avoir votre skype

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *